dimanche 2 janvier 2011

l'atelier


Au fond d’une venelle,

Menant sur une cour,

Un lieu exceptionnel

Arrive à mon secours.


C’est un havre de paix

Où ce soir je m’installe :

Quelques mailles à stopper,

Quelques chaînes bancales.


Un loyer dérisoire

En cet endroit peuplé

De plumes et d’écritoires,

J’ouvre grand les volets


L’atelier va revivre :

L’amour sera tissé.

Je me dois de poursuivre

L’œuvre à peine esquissée.


et d'abord, je me dois de recréer un lieu où je me sente à l'aise. Un lieu calme et serein.

J'envisage de travailler la poésie sous un jour nouveau. Poèmes d'inspiration moyenâgeuse. D'abord des chansons de toiles. Mais je vous en dirais plus. Bonne soirée lecteur.

12 commentaires:

brigetoun a dit…

mais c'est merveilleux ! chance - bon j'attends des nouvelles - et te souhaite pour cela et pour tout le reste d'approcher de ce que tu souhaites

vince a dit…

Bonne et heureuse année et bonne santé à toi et à tous ceux que tu aimes ainsi qu'à ton blog et à tes lecteurs aussi.
Une affectueuse pensée pour Marie.
Continue de nous ouvrir l'esprit.
je t'embrasse.

gicerilla a dit…

Tisser l'amour ? Si seulement cela était possible, je ferais mieux je vous assure, que la tapisserie de la Reine Mathilde !

Jerry OX a dit…

Ca y est ! Tu es de retour ! un lieu qui m'a l'air à la fois enchanteur et source d'inspiration ! tu retrouves ta plume et tes idées créatrices et j'en suis ravi !

je te souhaite une excellente année 2011 Muse !! yeah !!

herbert a dit…

Bonjour, Muse.
Et je me réjouis d'avance de l'âme que tu vas y mettre...
C'est d'ailleurs fort bien commencé.
Bonne journée.
Je t'embrasse.

disa a dit…

Mes meilleurs voeux pour cet an!

Laudith a dit…

Belle et heureuse année Muse, qu'elle voit la réalition de tes désirs et te couvre d'un voile d'amitié.

Bisous.

Wictoria a dit…

j'attends au fond de ce nouvel atelier !

Gérard Méry a dit…

Ravi que tes rimailles revivent et j'en profite pour te souhaiter une bonne et heureuse année. A bientôt Muse.

Azalaïs a dit…

Bonne année Lola Muse, je souhaite que ce havre de paix te procure l'inspiration. Ce matin, je regardais la grande librairie où l'on montrait la maison de John irwing dans le Vermont. je me disais que si j'avais une pareille maison, ce serait sans doute plus facile d'écrire, le calme, la solitude et ces paysages fantastiques!
bises tout plein
quelques ennuis de santé qui font que je ne suis pas très présente mais je ne t'oublie pas

Bruno a dit…

Cela fait longtemps ! J'ai changé de pate-forme , la poésie est toujours un ravissement

Bonne journée

fbd a dit…

enfin quelques nouvelles! cet atelier a l'air magnifique! bonne "installation"…