lundi 17 août 2009

rupture de coiffe, suite opératoire

Opérée depuis le 4 pour une rupture de coiffe, sus épineux, d'une acromioplastie et d'une tendénose du biceps, sortie le 5, j'ai consulté le 14 le médecin chef pour établir le protocole:5 jours par semaine, par demi journée.

J'ai commencé ce matin ma rééducation. Je suis au Grand Large; j'ai droit à 6 mois de kiné "languissante", dite passive! . Durant ces six mois je ne dois pas faire de mouvements, garder une attelle. On apprend ce que patient veut dire et je pense à nos discussions, sur le sujet, avec ma soeur de coeur, la p'tite Marie lors de la reprise de son second cancer, alors que je l'accompagnais à Pasteur...

Les exercices et mouvements sont accompagnés par la kinésithérapeute. J'ai aussi eu droit à de l'électrothérapie, pratiquée à la fois comme antalgique et comme drainage, sur le biceps et sur la clavicule. J'ai aussi des soins infirmiers.




Mes quatre trous sont bien refermés, la croûte des deux situés dans le dos est trop fine pour me permettre de commencer la piscine (en eau de mer) ou les ateliers... Pour la sécu et justifier que les soins sont bien nécessaires après cette opération le questionnaire me place à 14 sur un total de 100.

Ce que je peux dire c'est qu'au point de vue douleurs, je suis heureuse d'être passée sur le billard.
Elles sont passées de 8 à 2 ou 3. Voici deux nuits que je ne prends plus de morphine. Par contre d'avoir ce bras plié commence à devenir insupportable. Heureusement, je peux le détendre de temps en temps, le long du corps. Et j'ai encore six semaines au moins à tenir...avant d'en arriver à une rééducation plus active et une reprise du travail.

Je découvre une grande solidarité entre malades et ce contact humain entre nous; les gens se parlent là où dans leur quartier peut être ils n'adressent pas la parole...Un vrai bonheur! et puis un cadre merveilleux et un personnel à nos petits soins.

Je travaille une rimaille en ce moment... A bientôt lecteur!

20 commentaires:

tanette a dit…

Ravie d'apprendre que la douleur au moins a été atténuée grâce à l'opération. Par contre j'imagine la patience dont tu vas devoir faire preuve encore quelques semaines. Bon courage et à bientôt.

brigetoun a dit…

solidarité entre malades : j'ai eu comme compagne de chambre une tamoul qui ne parlait que sa langue et malgré ma sottise au bout d'un jour j'étais son interprète.
C'est sérieux de poster pour toi ?

Muse a dit…

je ne suis que manchote et fais quand je peux et quand je n'ai pas trop mal.

Anonyme a dit…

Que je suis heureuse d'apprendre les améliorations! De la patience, je suis sûre que tu en as, surtout en sachant que la guérison est au bout. Avec toi par la pensée. Arlette.

Viviane a dit…

Ravie de savoir que tu vas bien!Prend soin de toi.
Bisous
Viviane

Gérard a dit…

Voilà des nouvelles au beau fixe Muse, moins de douleurs et du personnel au petit soin et même la rimaille reprend des couleurs

fbd a dit…

Tu es bien courageuse! Ce qui est étrange c'est que c'est souvent ainsi: ceux qui vivent de réelles épreuves endurent sans trop se plaindre et se réjouissent plus souvent des petits plaisirs de la vie que les bien-portants qui font tout un blog au sujet d'un ongle cassé :-))
Et toujours la poésie en tête!Bravo!

herbert a dit…

Bonjour, Muse.
Quel bonheur de savoir que ta douleur s'atténue...
Il faut maintenant t'armer de patience.
Et je sais que tu vas apporter beaucoup aux autres malades par ta présence...
Bon courage.
Je t'embrasse.

Dragonfly a dit…

Bonjour muse ....
Un petit pas chaque jour fera que ça ira encore un tout petit peu mieux demain et ainsi de suite . Et oui , comme tu le dis bien la patience est la vertue du malade .... Il faut en avoir car ,l'on pense souvent à tord qu'une fois opéré... se sera fini ... D'ailleurs , les médecins ne nous disent pas : " vous aurez mal durant 6 à 8 mois" .. non non .. mais plutôt " dans un mois ce sera oublié" ....
C'est souvent dans la douleur qu'on se ren compte que d'autres gens manquent de "bavardage" et que se lier avec des "inconnus" dans ces cas là , c'est plus facile .
je te souhaite un bon rétablissement ... dans la patience .
et je t'embrasse de mon soleil breton.. bien chaud ces derniers jours .

gicerilla a dit…

Et moi qui me plains quand j'ai un pov' pet de travers, non mais ! De lire vos maux m'épuise déjà. Vous avez eu du courage. Tenez encore un peu, le mieux-être sera au bout du chemin.

floconnette a dit…

suis super contente que cela aille vers le versant juste, même si tu es malagauche ;o) au moins je ne suis plus la seule mdr
BBBBB

heure-bleue a dit…

J'ai su dès l'hospitalisation que mon homme avait un cancer, la douleur de l'opération a été bien gérée, pour le reste, tu es un cancéreux de plus...

Gérard a dit…

J'espère pour toi que l'évolution va dans le bon sens, je pense que oui puisque tu es là

Viviane a dit…

J'espère que tu vas de mieux en mieux?
Prends bien soin de toi, tes rimailles me manqueraient si tu ne pouvais plus les écrire.
Un bisou
Viviane

vince a dit…

coucou Muse!!!
On peut avoir de tes nouvelles?
bises

Anonyme a dit…

Un petit bonjour avant mon départ: une cure à Bourbonne (rhumato-ostéoporose)Pas très marrant mais profitable j'espère. Bonne continuation, amélioration, patience, je te souhaite tout ça et t'embrasse. Arlette.

Gérard a dit…

ti coucou de Vendée

fbd a dit…

Tu dois rester encore très longtemps en convalescence? Merci de tes passages, malgré tes journées bien investies et probablement encore beaucoup de douleurs physiques.
A bientôt.

ariaga a dit…

La kiné languissante, c'est tout un programme ... bises.

Anonyme a dit…

L'achat d'un portable me permet de rester en relation avec mes fidèles correspondants, mais la cure est très fatigante et je pense beaucoup à toi qui subis une épreuve autrement pénible. J'espère que tu tiens le coup et que des progrès t'encouragent. Je t'embrasse. Arlette