lundi 11 janvier 2010

Quand je trempe ma plume …

Quand je trempe ma plume …


Quand je trempe ma plume dans le bleu outremer

Pour vous brosser, émue, mes rêves éphémères

Mes mots se décomposent en diaphanes vapeurs

Vous traçant mes espoirs et vous taisant mes peurs.


Quand je trempe ma plume dans l’encre violette

Pour porter l’espérance aux mânes des poètes

Mes mots chantent des lais tout chargés de tendresse

Ou des incantations de fées enchanteresses.


Quand je trempe ma plume dans le rouge garance

Pour vous parler d’amour, en toutes circonstances,

Mes mots, en vocalises, roucoulent ma passion,

Mes envies d’être vôtre trahissent mes pulsions.


Quand je trempe ma plume dans le noir de carbone

Pour laisser exploser mes fureurs de lionne,

Mes maux et mes chagrins balafrent le papier

Libèrent les frayeurs que je veux expier.



belle journée lecteur...

7 commentaires:

Dragonfly a dit…

Que de bien jolis mots pour une bien jolie plume , tenue par bien jolie personne .. Pas étonnant donc que le texte soit beau et agréable à lire .
tendrement *

Gérard a dit…

Quand tu trempes ta plume
ce n'est pas pour faire fortune
mais pour le plaisir de chacun, chacune.

brigetoun a dit…

ferme et doux de sens et de forme - merci la Muse

bérangère a dit…

ben moi j'ai un peu de mal en ce moment pas d'inspiration que de la buée ;-)

Belle rimaille !

herbert a dit…

Bonjour, Muse.

Surtout, continue à tremper ta plume....
Peu importe la couleur de l'encre.

Je t'embrasse.

heure-bleue a dit…

J'ai un peu de mal, trop de tracas, mais ta plume a retrouver sa verve...

gicerilla a dit…

Sacrée palette mais il vous reste bien des couleurs à explorer encore. J'attends la suite !