mercredi 19 mars 2008

Merci

Je voudrais ici remercier mes fidèles lecteurs de la gentillesse avec laquelle ils sont venus déposer des mots de soutien lorsque je suis partie précipitamment en Lozère au chevet de ma Maman. Je n'avais aucun ordinateur à ma disposition et aucune envie de la laisser seule quelques minutes tant sa santé était précaire. Si on la voyait debout une heure par jour c'était le bout du monde. Lever pour avaler un bouillon de légumes et retour au lit.
Et puis ça a été cette montée en catastrophe sur l'Alsace, six jours après que Maman ait eu une transfusion, qui était loin d'être aussi satisfaisante du point de vue efficacité. Je le devais à cette soeur qui était devenue comme une grande soeur dans mon coeur et je le sais dans le sien. Avaler les kilomètres aller et retour et retrouver une Maman loin d'être remise. Il m'aura fallu attendre encore quinze jours de plus pour pouvoir envisager mon retour sur Marseille. Mais pour combien de temps!
Remercier chacun de vous en particulier
Et d'abord elle, Marie, Frangine adorée, qui avec sa main paresseuse me laisse deux messages, dont le tout premier...toujours attentive à mes écrits.
Et puis vous mes lecteurs assidus :
Brig avec qui je partage Marvejols et une journée passé en Avignon avec Marie mais aussi le plaisir de te lire.
François et Fier de l'être que je ne vois plus guère en commentaires mais qui reste fidèle dans les coups durs.
Tanette chez qui je'aime me rendre chaque jour pour y découvrir des photos merveilleuses
LFD avec qui j'ai partagé quelques repas sur Marseille,pas mal de mails déjà, beaucoup de confidences et de coups de téléphone, présente elle aussi dans les coups durs, et qui j'espère reviendra bientôt sur Marseille.
Rosie que je ne présente pas, qui un coeur gros comme ça et pour qui j'ai beaucoup d'affection
Lyse que j'ai découvert récemment et dont j'apprécie la sensibilité;c'est aussi une jeune collègue aux talents merveilleux et qui a foi en ce qu'elle fait.
Arlette avec qui nous échangeons aussi par mail sur le toiles qu'elle peint. Merveilleuse et talentueuse Arlette que je ne regrette pas d'avoir découvert.
Ptit'Mary, mon amie d'Aubagne, je te dois bien ça Mary; grâce à toi mes amies ont pu recevoir le nouvelles qu'ils attendaient.Parler de toi me prendrais des heures; je préfère ne rien dire et t'embrasser bien fort et peut être à ce soir si j'ai le temps.
Magali qui m'a fait la gentillesse de venir chez moi avec son fils et que j'aime bien aller visiter.
Lancelot, l'ami Suisse que Marie m'avait fait découvrir
Ariaga qui me lit souvent mais passante silencieuse et occupée mais qui dans les moments forts sait se montrer présente.
Carrieb qui n'écrit pas souvent sur son blog mais si bien et dont je partage souvent les idées
Espérance à qui j'irai rendre visite plus souvent
Sborja qui partage Marvejols avec moi semble-t-il
Bruno dont j'aime la sensibilté photographique et sa plume
Nathalie K découverte d'une jolie plume et d'une grande sensibilité.
Double Je que j'aurai du rencontrer en d'autres circonstances;Marie m'avaitamené sur ton blog. Je t'embrasse
Rom longtemps perdu, que je ne voyais plus que lors de mes visites à Colmar et que cet évènement tragique m'a permis de retrouver; Je t'embrasse.
Vincent toujours inquiet de savoir, qui n'osait pas déranger Marie et venait aux nouvelles.
Gaëna, l'amie du fond des bois qui sait par ses mots me consoler.
Gérard que j'aime à visiter pour ses photos et son humour
Karine et ses puces, baroudeuses qui étaient en Corse avec Marie et moi et tant d'autres.
Ether que je ne présente plus; nous formions avec Marie un trio redoutable d'amitié et de tendresse et je veux lui témoigner ici toute mon affection.
Herbert que je découvre depuis peu.
Wictoria que je redécouvre
et mon Pc que j'embrasse ici tendrement pour le soutien apporté par ses messages quotidiens, ses mots d'amour chargés de tendrese.

Mais aussi tous ceux qui viennent silencieusement ou ceux qui ont déposé sur Siamoises
Mamselle Poivert,Holly Gollithly et Siréneau.

La toile n'est pas aussi impersonnelle que ça et vos témoignages d'amitié en sont la preuve. Ils me remplissent d'émotion. Vous êtes riches de sentiments.A ceux que je cotoie tous les jours, à ceux que je connais mais aussi à tous ceux que je croiserai un jour où l'autre recevez mes remerciements et laissez moi vous embrasser.

14 commentaires:

Vincent a dit…

éh bien!!! il me semble être le premier à revenir sur ton blog chère Maryanne depuis ton retour.
Que nos témoignages et passages t'encouragent à continuer ton œuvre et celle de notre chère marie.
je suis heureux de ton retour. mais je te le redis, prends soins de ta maman et de toi aussi bien sûr
Je vous embrasse toutes les deux.

Mamselle Poivert a dit…

Bonsoir, je suis une passante silencieuse pas si silencieuse ce soir.
Je vais d'ailleurs de ce pas faire un petit tour sur Siamoises.
A tout de suite !

Muse a dit…

Mon Dieu et moi qui oublie Vincent que j'ai en mail... j'espère que tu ne m'en veux pas!Bises
Mamselle que de belles choses sur Siamoises...ce soir j'ai mis une petite vidéo!

Anonyme a dit…

T'inquiète pas, y en aura d'autres des visites!Je travaille comme une bagnarde jusqu'en octobre ( plus un seul week-end, aïe...)mais après ...LFD1975

brigetoun a dit…

salut vepéral Madame

Gérard a dit…

Merci Muse pour ce regroupement bien sympathique d'amis comme tu dis pas si virtuel que ça, et heureux d'en faire partie. Bien-sûr que je me laisse embrasser....

Rosie a dit…

Merci de tes bons mots pour moi, ma douce amie, cela me fait chaud au coeur.

En lisant ce billet, j'ai découvert le blogue "Les Siamoises" que tu as ouvert en souvenir d'elle.

P'tite suggestion, tu devrais en parler dans un billet et faire un lien pour que les gens le découvrent.

Une vraie perle ce blogue, merci de nous partager ces si bons moments avec Marie.

Tu as un coeur d'or et je t'aime beaucoup.

Bon jeudi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Anonyme a dit…

Merci matinal à ma Muse qui ne m'a pas oublié dans ses commentaires, et merci pour ce blog de souvenirs qui accompagneront la Lumière de Marie à jamais.
Tendres bises du Pc.

Lyse a dit…

Bonjour petite muse
Je suis touchée par les mots que tu as écrit pour moi
J'aurai pu dire la même chose pour toi.
J'ai fait une belle et poétique rencontre en venant sur ton blog

Je te fais de gtos bisous
Douce journée à toi

Anonyme a dit…

Il m'en a fallut du temps pour lire tes écrits de Mardi et mercredi, mais tu sais pourquoi!!
Même si je n'ai pas eut le temps de connaitre Marie, grâce à toi, cette grande dame fait un peu partie des personnes qui me touchent!!Merci pour les cadeaux que tu nous fais. Grâce à ton blog et aux Siamoises je la découvre encore et davantage avec un immense plaisir.
Non, ne remercie de rien !!!
Chut, tu m'apportes autant que ce que j'essaie modestement de t'apporter. Tu es mon Amie, et tu sais on parle souvent de partage , donc...........!!!
Je t'embrasse de tout mon coeur.
Ptit'Mary

Rom a dit…

Merci à toi , Muse, tout simplement.
Et grosses bises

Gaëna a dit…

Des mots réconforts comme de petits feux chauds pour ton cœur de Muse. Merci à toi. Merci pour les chers souvenirs que tu nous offres.

De gros bisous floconneux, petite Muse... Au passage.

Elisanne a dit…

je suis venue hier mais j'étais incapable de mettre un mot alors tout simplement merci...

Holly Golightly a dit…

Non, la toile n'est pas impersonnelle.
Il y a parfois de belles rencontres.
Bon lundi à toi, Muse.