lundi 14 juillet 2008

Ce soir là pour qu’elle puisse terminer son histoire, j’avais invité Joséphine chez moi et l’avais conviée à partager notre repas. Sous la grande terrasse de notre carbet, nous avions dressé le couvert et préparé le ti punch… Quelques accras en guise d’amuse- bouche nous feraient attendre le repas.

Il ne restait plus au tepiem qu’à parachever leur épreuve de tir en allant flécher un nid de mouches alama que nous appelions mouches sans raison…Il suffisait que l’on passe sous leur nid pour qu’elles vous attaquent.

Si les épreuves se terminaient par cette épreuve, ils faisaient l’objet de beaucoup d’interdits.




Depuis le début des cérémonies, ils ne devaient pas s’approcher du feu ou manger chaud ; ils ne devaient pas jeter de cailloux dans l’eau. Pendant quelques mois, il leur était interdit de flécher quelques animaux comme le tapir, le tamanoir, le cariacou ou le hocco.Il en allait de même pour les rapports sexuels.

Ils devaient attendre la repousse des cheveux pour pouvoir consommer certains aliments.

Ils avaient été rasés complètement et jusqu’à ce que les cheveux repoussent au ras des oreilles, ils ne pouvaient consommer aucun animal hors les carpes talani et les poissons pagoucigne. Sel, huile et tabac leur étaient interdits. Plus tard, les cheveux arrivèrent au milieu des joues, certains poissons comme l’aïmara ne purent être consommés de même que le caïman ou les bananes.

Lorsque les cheveux arrivèrent aux épaules, ils ne mangèrent ni tapir, ni cochon bois et dédaignèrent la canne à sucre ou les ignames.

Et puis, pendant toute la vie active, ils ne purent consommer les singes macaques ou le paresseux, la tortue et le hocco ou les œufs. On leur avait rappelé l’importance de ces interdits qui puisaient leur source dans les croyances ancestrales ; ainsi en mangeant de la tortue, on risquerait de mettre au monde un enfant lent, lourd et inactif.

Mais dis moi Joséphine qu’est-il devenu de Kulu et de Kulinaïlu…

Les monts Tumuc-Humac s'en rappellent encore.

On a célébré leur union, quatre mois avant que tu n’arrives, deux ans après ce maraké. Kulinaïlu avait tout juste douze ans. Et une nouvelle fête avait réuni les tribus ; tous se rappelaient que leur union datait de cette époque.

13 commentaires:

camomille a dit…

Je te souhaite une bonne soirée, je rentre seulement et je voulais te faire un petit coucou... A demain pour commenter sérieusement !

brigetoun a dit…

belle fin - et belle photo de fin - mais :y-a-til des mouches avec raison ?

heure-bleue a dit…

La photo est superbe mais mère à 12 ans !!!

Anonyme a dit…

De passage BBBB
Ether

Muse a dit…

>Merci Camo..mes passages aussi sont irréguliers, à cause du déménagement.
>Les mouches semblent en être dépourvues Brig, désespérément...
>HB,j'avais au Ce2 une gamine de 14 ans qui séchait le cours régulièrement le vendredi après midi; elle allait à la visite des nourrissons car Maman de 2 enfants.
>Tes BBBB Ether me vont droit au coeur. Nous étions 3 à utiliser ces 4 lettres.

camomille a dit…

Superbe fin (enfin)... Je l'attendais avec impatience... Tu passes quand tu le veux, ma porte est toujours ouverte... Bonne journée Muse !

herbert a dit…

Bonjour, Muse.
Tout a une fin...
Mais ce fut un émerveillement jusqu'au bout .
Mon cale pin n'est pas plein...
Alors...
Merci, Muse, et bon courage pour toi.
Bisous

lobita a dit…

Je vois que même au milieu de la Forêt Vierge, à la fin de l'histoire, il est question d'un bon repas installé sur un terrasse... ;-)

olico a dit…

A la tienne, Muse ;)
belle soirée
Oli

Anonyme a dit…

Une très belle histoire.
Bonne soirée
Amitiés
Viviane

Bruno a dit…

Muse,

Je te remercie pour tes mots déposés .
Je suis comme toi, mon déménagement se prépare et cela me donne peu de temps pour le blog .

Fin aout tout devrait reprendre son rythme de croisière .

J'adore découvrir d'autre culture , hier encore on regardait à la maison un DVD de " Rendez-vous en terre inconnue " Génial

Passe une bonne journée

tanette a dit…

Bonne journée et bon courage pour cette période de transition.

camomille a dit…

Bonne journée ensoleillée Muse....