mardi 7 octobre 2008

psychose



Allez découvrir cet artiste

ici


Les enfants que je conduis à leur IME(Institut Médico Educatif) sont psychotiques. J'ai le temps de les observer du coin de l'oeil, lorsque je les vois dans mon rétroviseur. Dans ma jeunesse j'avais commencé l'école d'Educateurs de Montpellier avant de rentrer à l'Education nationale. Je vivais aussi dans un département quia fait beaucoup pour les handicapés mentaux. Je veux saluer ici la mémoire de l'Abbé Oziol, fondateur du "Clos du Nid" et regretter que la ville de Marvejols n'ai pas encore pensé à donner le nom d'une rue ou d'une place à un tel homme.


Quatre mots décousus

Qui reviennent en rengaine

Coulent comme fontaine

Sur la vasque moussue.



Avec ton cri primal

Tu délivres la bête

Qui loge dans ta tête

Et qui te fait si mal.



Quel monde singulier

Ton grand regard candide

Explore-t-il lucide

Alors qu’il t’a spolié ?



Te rendra-t-il un jour

La paix que veut ton âme

Et le peu qu’on réclame

Quand on vit sans amour ?


Bonne soirée lecteur et sois remercié de tes visites et des commentaires que tu déposes.





Psychose d'Alfred Hitchcock (1960)

17 commentaires:

jalhouse a dit…

J'adore Hitchcock .. je regrette qu'aujourd'hui on ne sache plus de faire de film aussi .. captivant .

Fleurdeblog a dit…

Le cinéma a un peu perdu de sa grandeur...
Et ces enfants psychotiques méritent plein d'amour....
Bises

Françoise a dit…

Je connaissais "Le baiser" d'Alain Gagnon. J'aime bien ses peintures, très expressives.
Joli ton poème pour ces enfants "différents" et qui ont encore plus besoin d'amour que les autres.
Bonne fin de soirée, Muse. Bisous.

brigetoun a dit…

nous avons l'abbé Oziol et le Clos du nid en commun, et pour moi le soulagement il y a moultes années le jour où il y a eu une place pour JJ à Saint Germain du Teil - et un peu une seconde famille, même si maintenant les frères et soeurs ont trouvé le chemin (et du coup sont plus actifs que je n'étais)

herbert a dit…

Bonjour, Muse.
Moi, je ne connaissais pas ce peintre et je suis heureux de le découvrir...
Un style, une façon de s'exprimer qui ne me laissent évidemment pas indifférent
Merci Muse
Bonne journée.
bisous

Vincent a dit…

Tien-tiens!! Muse moi aussi je m'étais consacré à l'enfance inadaptée. Mais après un an de stage préparatoire dans un IML (pour voir avant), le départ au service national a bloqué mon élan. j'ai changé d'orientation.
J'en ai des anecdotes sur les enfants handicapés. Ils ont des réactions déconcertantes parfois.
Comme ces deux enfants qui se chamaillaient et l'un d'entre eux qui traite l'autre de débile.
le directeur du centre nous disait souvent "on est toujours le débile de quelqu'un".
C'est vrai en fait.
Demande à un prix Nobel de te construire des étagères.......
A plus Muse.

D'autre part, j'aime aussi le Maître de la psychose.
Sais tu que dans chacune de ses œuvres, il faisait une apparition au début des films comme simple figurant fugace, un passager descendant d'un train, un piéton qui traverse la chaussée.......
Attendrissant!
Bises

heure-bleue a dit…

Je ne sais pas pour les gamins, je suppose qu'ils arrivent à être heureux quand même mais les parents...

camomille a dit…

Un peintre qui étonne et surprend. Personnellement je n'aime pas trop, mais bon ! Par contre ton poème un moment de tendresse.... Bonne soirée Muse !

jean-philippe a dit…

je suis moi aussi tres admirateur de l'oeuvre d'Alfred Hitchcock ! un vrai style et des films mythiques !!! beau et classieux billet miss Muse !

Bérangère a dit…

très beaux mots posés sur des maux !

jean-philippe a dit…

et je trouve que ton poème est en symbiose avec l'oeuvre du réalisateur ...quand au peintre c'est une belle découverte !! ravi que je suis !!

tanette a dit…

Je confirme le commentaire d'Heure Bleue : pour les parents c'est trèèès difficile.

Anonyme a dit…

Ton texte m'a donné les larmes aux yeux!! Combien de personnes se contentent de "les" regarder sans meme penser à "eux" comme à des êtres
humains.....
Ta sensibilité est grande Muse! Mais ça je le savais!
P.M

Viviane a dit…

Il y a encore un bien long chemin avant d'arriver à faire passer certaines notions.
Bonne fin de journée
Amitiés
Viviane

camomille a dit…

merci de ta visite Muse, déjà 30 que ce grand poète nous a quitté... Il a laissé une place qui restera à jamais vide, un tel talent... Bonne soirée et bon vendredi !

Gérard a dit…

Psychose d'Alfred Hitchcock , à revoir, à revoir, quand au peintre je découvre ses oeuvres fines et sensuelles

mamounetteHB a dit…

Beau dans la douleur de l'âme et du regard. Grande est l'envie de les caresser. Merci.
Mon fils est passé par là il y a 4 ans, il s'en sort peu à peu, le traitement est dur.
Je t'embrasse.