dimanche 30 décembre 2007

Le Livre de nos Heures



Le Livre de nos Heures, écrit à quatre mains,
Orné d’enluminures sur de beaux parchemins,
Vous raconte l’ histoire d’un vaillant chevalier
En quête du Graal, saint Calice oublié,
Vous rapporte la geste de part le vaste de monde
De mon noble seigneur dans sa soif vagabonde
Et le récit courtois de notre attachement
Lorsque deux cœurs se donnent perpétuellement.
S’il était Lancelot, je serais sa Guenièvre
A son amour sans faille, je donnerais mes lèvres
Pour sceller notre hymen et attiser le feu
Qui dévore nos âmes et cimente nos vœux.




Ah lecteur! Je te souhaite une belle journée et beaucoup de bonheur pour l'année à venir.

7 commentaires:

brigetoun a dit…

grace vous en soit rendue gente dame et que les esprits des mots vous aient en garde

double je a dit…

belle glissade vers l'an neuf ...
amicales pensées

Anonyme a dit…

Raccourci de Bibou à Mya, muse sublime et inspirée..

Lyse a dit…

Délicatesse des vers
Merci Muse pour cette aquarelle de mots
Beaucoup de bonheur et de douceur pour toi gentille Muse

Anonyme a dit…

Adorable Muse !
on sent l'inspiration et le vécu...tant mieux !!
Qu'en 2008 tu soit enfin aussi heureuse que tu le mérites, et le reste, je te le dirai ce soir !!
Je t'embrasse FOOORRTTT
pépite

Tietie007 a dit…

Il est curieux que l'amour courtois soit apparu dans une période aussi violente et brutale que le Moyen Age !
Meilleurs voeux pour 2008, Muse.
http://tietie007.over-blog.com

magali a dit…

un dernier bisou avant 2008 et un bon reveillon :-)