mercredi 28 janvier 2009

Prière du bonze

Pour les Impromptus littéraires, ici http://www.impromptuslitteraires.fr/dotclear/

le thème de la semaine est le suivant:


© crédit photo : Yannick Arnoud


Inspirez-vous librement de cette photo pour nous écrire une histoire ou un poème qui devra néanmoins comporter obligatoirement le mot décalage.
Nous vous recommandons particulièrement de rester zen et de ne surtout pas mettre vos doigts n’importe où…



Prière du bonze

Démons de la montagne dressés sur nos sommets,

Exécrables dragons retenus par leurs fils,

Cabales infernales, par les vents exhumées

Abandonnez nos cimes ! Délaissez nos aiguilles !

Laissez notre vallée retrouver sa quiétude !

Abrégez nos souffrances en nous rendant la paix !

Garantissez à tous large béatitude !

Et pour vous, nos moulins tourneront, regroupés.



Allez l' OooooooooooooooooooooooooooooooooooooMmmmmmmmmmmmmmmmm !

(On est Marseillaise ou on ne l’est pas !)

Douce journée à toi, lecteur!

12 commentaires:

Camo la rêveuse a dit…

Guérie Muse, j'en suis ravie... Joli petit poème... Quant à dire allez l'OM un peu plus difficile pour moi qui supporte Bordeaux.... Sans rancune (rires) !

brigetoun a dit…

nel"ai paq faite celle là - moi je croyais qu"il s'étonnait du côté archaïque de l'installation

gicerilla a dit…

Ah, vous revoilà avec votre humour et vos dix doigts ! A cause de vous (grâce à vous ?) je n'entendrai plus jamais Oooo Mmmmm de la même façon !

laura a dit…

J'aime beaucoup le cri final... sourire.. en décalage

tiniak a dit…

et bien, si tu ne vas pas au monastère, ... me voilà.

Hare Hare, Muse !
Free Tibet! ...et toutes ces sortes de choses ; et encore tous mes encouragements pour un prompt retour à la mobilité joyeuse.

jean-philippe a dit…

OoooooooooooooooooMmmmmmmmmmmmm
Abrégez nos souffrances en nous rendant la paix c'est une sage pensée !!! tu m'inities chère Muse et je t'en remercie !!

heure-bleue a dit…

Difficile pour moi de soutenir l'OM, je déteste le foot.
Très beau poème...

heure-bleue a dit…

Difficile pour moi de soutenir l'OM, je déteste le foot.
Très beau poème...

Anonyme a dit…

Excellent ... décalage !
Bravo !
BB
Ether

lancelot a dit…

Je suis resté bouche bée devant ta prouesse poétique. Une performance inégalée. Et vive l'Ooooooooooooooooooo Mmmmmmmmmmmmmmm

laura a dit…

eT VIVE LE FOOT, y compris excuse-moi, Muse, les clubs concurrents... sourire

Azalaïs a dit…

Moi aussi, je la fait souvent cette prière et j'ai parfois des envies
ermitomonastériques
bises