mardi 13 janvier 2009

des airs d'atelier


Une plume, deux vers,
Je suis bien près de toi
Mon âme alors s’envole…
Une maille à l’envers,
Une maille à l’endroit
Que mes mots farandoles

Du fond de cet hiver
Fassent un brasier de joie
Et me rendent frivole.


Découvrez Charles Trenet!



Que ta journée soit douce...

5 commentaires:

brigetoun a dit…

et joliment guillerette !on va essayer n'est ce pas ?

herbert a dit…

Bonjour, Muse.
Merci, pour l'âme despoètes...

Une maille à l'endroit, une maille à l'envers...Sans en avoir l'air, le tricot,fait un joli poème léger comme une plume.

Bonne journée, Muse.
Je t'embrasse

heure-bleue a dit…

J'adore ton poème et son illustration...

jean-philippe a dit…

ah !! un texte primesautier au premier abord et plus profond au second !! un grand salue au fou chantant !! éternel Charles Trenet !

Gérard a dit…

Une plume, deux vers,
un pull en fin d'hiver