jeudi 10 avril 2008

Pensées clandestines...

Pensées clandestines…

Coquine,

Tes zones inexplorées

Ne prendront de repos

Qu’à mon acceptation.


Câline,

Sur tes lèvres sucrées

Je cueille l’abricot

De ton adoration.


Gamine,

Mon plaisir préféré

Te voler un bécot

Objet de tentation.


Féline,

Mes ongles acérés

Tout au long de ton dos

Tracent de longs sillons.


Chagrine

Quand tes airs effarés

Devant mon caraco

Déprécient ta passion.


Ici vous retrouverez un collectif d'artistes dont Florence CestaC.

http://www.sol3art.com/artistes_fr.shtml


Le Preux Chevalier est parti, vers de nouvelles conquêtes... vers des terres lointaines et je ne sais s'il reviendra? La muse continue donc à s'amuser de tout et de rien. Que votre soirée soit douce et agréable.

10 commentaires:

Gérard a dit…

Libertine !

Rom a dit…

Bonsoir Muse,
Bel exercice de style, dont la construction m'évoque un peu la tirade de Rostand.
Qui sait quand reviendra? Lui ou un autre, pourquoi pas?
Bises

brigetoun a dit…

ô Muse quelle jolie façon de meubler l'absence
épatant le groupe de Florence CestaC

Anonyme a dit…

Pensées coquines? hé hé !!
Comme dit Rom, lui ou un autre .. pourvu que tu restes notre Muse mutine!!
Vive le printemps .............:-)
En tout cas ta créativité est là!
Je t'embrasse fort.
Ptit'Mary

Lyse a dit…

J'aime quand Muse rime avec les pensées clandestines ..coquette et mutine

Le printemps éveille nos envies félines?

Jolie inspiration muse

herbert a dit…

Bonjour, Muse, belles pirouettes de l'esprit. Exquises clandestinités...Surtout, montrez-vous,comme vous le faîtes aujourd'hui.
Merci, merci
et bisous.

Mathilde a dit…

Oh... Bonjour Muse,

Je découvre, qu'une Muse s'amuse bien coquinement et c'est très agréable parce léger et gai.

Douce soirée et très bon WE

à bientôt.

heure-bleue a dit…

Muse a perdu son chevalier mais elle va rapidement en trouver d'autres...Bonne soirée...

lancelot a dit…

Pensées clandestines ? Je dirai plutôt pensées coquines. Coquine va !
Passe une bonne fin de semaine.

Anonyme a dit…

Entre mon expos. et la confiture de fraises, je n'arrive plus à trouver le temps de "bloguer". Je viens de rattraper le retard et me suis délectée de tes poèmes. Le mistral ne bouffe plus et la pluie a cessé. La journée sera bonne! Je te la souhaite sereine. Arlette.