mercredi 9 janvier 2008

Attente

Nos désirs se consument au fil de la journée,
Du lever où, sereine, abreuvée de tes mots
Tu réponds à mes vœux par tes souhaits en écho
Transformant mes matins en pages enluminées.

Nos espoirs colorés embrasent d’autres heures
Faites du désespoir d’un balancier austère
Et de l’outrecuidance d’un coucou téméraire
Venu chanter l’envie d’en créer de meilleures.

Le temps n’a pas d’emprise sur deux êtres qui s’aiment
Les secondes s’enfuient, fusionnent nos pensées
Tandis que le marin t’apporte ce poème
Je reçois par les ondes tes plus tendres baisers.





misstigri


Que ta soirée soit douce lecteur et demain il ne nous restera plus longtemps à attendre. Sois patient lecteur...

10 commentaires:

Rosie a dit…

Encore un si beau texte sentimental, alors l'attente achève, ma belle Muse.

Bon mercredi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

Lyse a dit…

Quel jolie façon d'aimer et de le dire
Tes rimailles sont devenues la petite source où je viens le matin prendre quelques minutes de fraîcheur
Merci Muse Bises

brigetoun a dit…

je te souhaite tout le doux bonheur du monde

marie.l a dit…

c'est si bon à lire, c'est si doux à vivre... BBBB

double je a dit…

Que ton attente soit à la hauteur des retrouvailles...
belle journée désirante

(j'ai mis l'histoire des estampes en commentaire)

Bruno a dit…

Que ces mots sont beaux en prose d'amour ou le temps n'a plus de prise .

lesfillesde1975 a dit…

Alors, alors? la patience n'est pas mon fort!
Bonne journée!

david santos a dit…

Good posting, Muse. Thank you.

have a good day

heure-bleue a dit…

J'espère qu'il va arriver vite, je ne suis guère patiente...C'est plus un défaut de jeunesse, l'âge me guette...

heure-bleue a dit…

J'espère qu'il va arriver vite, je ne suis guère patiente...C'est plus un défaut de jeunesse, l'âge me guette...