lundi 28 janvier 2008

Sous la ligne de flottaison

Quelques vers que je lâche ici pour qu’un bateau ne prenne pas l’eau, sachant que sa ligne de flottaison n’est plus visible. Il est bon parfois de décharger le trop-plein.




Je connais tes douleurs
Je perçois tes souffrances
Tu m’as auprès de toi
Pour partager tes joies
Je suis là silencieuse
Présence affectueuse
Pour bercer ta détresse
Et chasser ta tristesse.


Lecteur un bon mardi, de douces pensées à ceux que j'aime et à mon PC de tendres baisers.

13 commentaires:

Rosie a dit…

On dirait que tu as écris ce poème juste pour moi, Douce Muse, il me rejoint tellement, merci, ce poème est magnifique.

Salutations à ton PC aussi, que le bon vent te le ramène vers toi.

Bon mardi et bisous de ta p'tite cousine du Québec.

brigetoun a dit…

ù'est avis que pas ùal de petits bateaux vont venir décharger, ligne de flottaison dépassée. Tu es prête ?

Lyse a dit…

Joli ode ...doux et discret comme ma petite poétesse
Bisous et bonne journée Muse

marie.l a dit…

comme le dit Brig, ton texte convient à chacune de tes lectrices, à chacun de tes lecteurs qui le pensent autant pour toi !

heure-bleue a dit…

On peut tous le prendre à notre compte ton poème...

Bruno a dit…

Des mots qui collent bien avec certain moment de la vie, de ma vie ...Le partage est toujours un profond échange de ne pas se sentir seul.

Merci

tanette a dit…

Merci d'être là Muse et bon mardi à toi aussi.

Anonyme a dit…

Prémonitoire ton joli texte ma muse :))
Gros bisous
Ptit'mary

double je a dit…

naviguant dans des eaux calmes avant une prochaine tempête je viens te saluer...

lesfillesde1975 a dit…

Tes motrs nous font du bien à toutes pour le coup.
C'est apaisant de te lire.

Chouette l'avatar peinture! :)

Gérard a dit…

Belle ligne de flottaison par Boticelli !

Rosie a dit…

Mon p'tit coucou bien amical.

Bon mercredi et bisous de ta p'ite cousine du Québec.

Anonyme a dit…

Courage! Tu auras bientôt déchargé le trop-plein et la vie reprendra de plus belle: le printemps naissant incite à la renaissance. Bonne journée! Arlette.