dimanche 27 janvier 2008

retour de guerre



Messire chevalier
Lorsque revient de guerre
Quitte son baudrier
Et pose pied à terre
Laissant son destrier
A son fidèle page
Pose son bouclier
Et s’en va rendre hommage
A sa reine de cœur.
Devant elle s’incline
Vassal admirateur
Que son honneur satine
A genoux, les mains jointes
Apportant son respect
Désire son étreinte
Et un baiser volé…




Les visites du PC sont de courtes durées mais si intenses. Et dans la fine amor, l'écriture de la dame n'est- ce- pas là l'essentiel? Je voudrais bien avoir le temps de vous écrire "le lai de l'hirondelle"...
Bon dimanche à toi, lecteur.

7 commentaires:

brigetoun a dit…

mais ce fut un joli "lai désarmé"

marie.l a dit…

un bien beau retour, rien que pour cela il fait beau de l'attendre hé hé ! bon dimanche ma Muse ! BBBB

Vincent a dit…

très beau muse
à très bientôt
bises

Lyse a dit…

Bon dimanche ma petite Muse
et merci pour tes jolies rimes
elle a bien de la chance cette reine de coeur !
Bisous

heure-bleue a dit…

Bon Dimanche Muse, heureuse de te voir écrire à nouveau...

Gérard a dit…

pas lai tout ça, ton poème n'a pas besoin d'"aede" !

Anonyme a dit…

Que tu rimes bien! Tu semble avoir retrouvé le moral et j'en suis très heureuse. Que ton chevalier te comble! Arlette.
(Quand internet marche bien, j'en profite vite: c'est si rare!)